RAPPEL Coup de pouce : la prime à l’embauche pour les PME

Les embauches réalisées par les PME à partir du 18 janvier et jusqu’au 31 décembre 2016, bénéficient durant les 2 premières années du contrat d’une prime trimestrielle de 500 euros, soit 4000 euros au total.

Cette prime est versée pour les salaires jusqu’à 1,3 fois le SMIC soit 22 877 euros bruts annuels pour une durée hebdomadaire de 35 heures.

Cette prime est cumulable avec d’autres dispositifs existants : réduction générale bas salaire, pacte de responsabilité et de solidarité, CICE (Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi). Néanmoins, il est à noter que le décret n° 2015-806 du 3 juillet 2015 a expressément prévu la non-application de cette aide avec les dispositifs suivants : aide de l’Etat à l’insertion, à l’accès ou au retour à l’emploi versée au titre du même salarié.

QUI EN BÉNÉFICIE ?

Pour en bénéficier, les entreprises doivent remplir les conditions suivantes :

  • Etre une PME de 0 à 249 salariés en moyenne en 2015 quel que soit le statut (SA, associations, groupements d’employeurs…).
  • Embaucher en CDI ou CDD d’au moins 6 mois et ce, entre le 18 janvier 2016 et le 31 décembre 2016.